imperméabilisant carrelage
Jardin et extérieur

Imperméabilisant carrelage: avantage et pourquoi l’utiliser?

Un carrelage humide qui a du mal à déperler l’eau tout seul est un problème pour bon nombre de propriétaires ou de locataires. Pourtant, il existe une solution qui pourrait vous aider à régler ce problème:  l’imperméabilisant carrelage. Découvrez dans cet article ce qu’est un imperméabilisant et comment il peut vous être utile.

Qu’est-ce qu’un imperméabilisant  de carrelage?

Un imperméabilisant carrelage est une substance qui permet de boucher les pores d’un support poreux. Il ne permet en revanche pas de stopper une fuite d’eau, s’il existe une fissure ou une microfissure. Le but d’un imperméabilisant est d’assurer la protection d’une surface afin de la pérenniser pour éviter sa dégradation future.

L’imperméabilisation du carrelage : quelle différence avec l’étanchéité ?

Imperméabiliser un carrelage revient à utiliser un traitement de surface qui permet d’éviter la stagnation de l’eau sur le sol et favorise son évacuation. Cette technique ne permet donc pas d’éviter le passage de l’eau à travers le support, car la vapeur d’eau, tout comme l’air, continue de circuler.

Par contre, l’étanchéité du carrelage souvent confondue avec l’imperméabilisation est un autre procédé dont le but est de bloquer de façon totale le passage de l’eau, mais aussi de la vapeur. Contrairement à l’imperméabilisation, c’est un traitement qui se fait généralement en dessous de la finition de la dalle.

Par ailleurs, l’imperméabilisation du carrelage est une technique qui est utilisée pour des terrasses simples comme les allées de jardin, le patio ou le balcon, car elle ne convient pas sur des espaces qui surplombent une pièce. En revanche, lorsqu’il s’agit d’une terrasse qui couvre un autre local de la maison, l’imperméabilisation ne suffit plus.

Pourquoi utiliser un imperméabilisant de carrelage?

L’utilisation d’un imperméabilisant pour carrelage a de nombreux avantages parmi lesquels on peut citer :

  • La capacité à rendre les matériaux auto lavables ;
  • L’augmentation de la durée de vie de votre carrelage ;
  • La protection contre le gel, les graffitis, les UV et le jaunissement ;
  • La résistance à toute sorte de taches ;
  • La limitation et le retard dans la formation des mousses et lichens ;
  • La capacité à rendre le sol moins glissant ;
  • La protection de la durée de vie de votre revêtement (de 2 à 10 ans) ;
  • La limitation de l’adhérence des chewing-gums,…
LIRE  Réaliser une clôture durable pour votre jardin

Un imperméabilisant pour carrelage permet donc d’éviter une dégradation précoce de votre carrelage en renforçant sa durabilité.

Les différents types de produits imperméabilisants

Il existe de nombreux produits pour réaliser l’imperméabilisation de vos carrelages d’extérieur.

  • Produits hydrofuges : ce sont des produits qui protègent le carrelage contre les infiltrations d’eau ;
  • Imperméabilisants à base de résine : ils sont adaptés pour les revêtements extérieurs (carreaux de ciment ou en terre cuite, pavés autobloquants, carrelage en grès cérame ou de marbre,…)
  • Les produits hydrofuges et oléofuges : encore appelés mastic hydrofuge, ils ont une action antitache en plus de bloquer le passage de l’eau et confèrent une protection contre les corps gras. Ils ont été fabriqués pour le béton, le carrelage, les pierres naturelles qui sont des matériaux poreux.

Comment imperméabiliser une terrasse ?

L’imperméabilisation d’une terrasse n’est pas difficile, mais il est important de respecter scrupuleusement les étapes lors de la pose.

  • 1ère étape : Préparation du sol

Que la surface que vous souhaitez imperméabiliser soit d’intérieur ou d’extérieur, la première chose à faire est de préparer le sol. Pour cela, il faut correctement nettoyer le revêtement avec un jet d’eau à haute pression si cela est possible.

Par ailleurs, il faut dégraisser la surface à imperméabiliser avec un produit détergent ou nettoyant. N’hésitez pas à enlever la mousse et le lichen sur la surface à l’aide d’un anti-mousse. Une fois le nettoyage réalisé, laissez le revêtement sécher et la mousse disparaître complètement ; cela peut prendre plusieurs jours, ne vous en inquiétez pas.

  • 2ème étape : Application de l’imperméabilisant

Dès que le revêtement aura complètement séché, vous pourrez enfin passer votre produit imperméabilisant. Veillez à ce qu’il soit uniforme sur toute la surface. Vous pouvez vous servir d’une brosse, d’un pulvérisateur ou d’un rouleau pour y arriver.

Par ailleurs, mentionnons qu’une seule couche d’imperméabilisant carrelage est suffisante lorsque le support est peu poreux alors que plusieurs couches seront nécessaires sur un revêtement différent comme les sols en pierre naturelle ou en tomettes.

LIRE  Les critères de choix d’un jardinier à domicile

L’imperméabilisation doit se réaliser par temps sec, mais pas trop chaud ni trop humide. Lorsque l’imperméabilisant est posé, il faut attendre plusieurs jours de séchage pour que la protection soit optimale. Ne nettoyez donc pas la surface durant cette période et veillez à ce qu’aucune tâche ne se dépose sur la surface.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *